la fete du Hanami

Les cerisiers en fleur sont pour les japonais un moment ou ils se retrouvent dans leurs traditions. La pratique de l'art de la contemplation qui date de la période Nara (710-784) a été inspirée par la contemplation des fleurs de pruniers (Ume). On sait que cet art provenant des chinois changea au cours du temps pour devenir la contemplation des cerisiers. Le Hanami qui de nos jours est nommé comme cela est la contemplation des cerisiers en fleur. Qui se déroule le plus souvent à la période du printemps (Mars- Avril-Mai)

Cette pratique a quelque peu changé de nos jours, autant dans la période Meiji le peuple s'accordait à regarder les fleurs s'épanouir maintenant c'est plus un rendez-vous pour fêter l'arrivée du printemps. La plupart des personnes de nos jours contemplent les fleurs mais souvent en buvant saké et faisant un pique nique au pied des arbres de sakura

 

La pratique de cet art qui dans l'ancien temps était réservé aux aristocrates de la cour de l'empereur, s'est maintenant répandu au peuple, c'est d'ailleurs pour cela que maintenant le respect de l'art ne s'y retrouve plus et que la plupart des gents n'apprécient que les retrouvailles entre collègues après une journée de travail ou juste pour une sortie sous les cerisiers en fleur.

 

D’autres, par contre, se déplacent non pas pour faire une sortie mais plus pour apprécier la beauté de la fleur de cerisier. On trouvera de nombreux photographes qui font le déplacement justement pour prendre le moment ou la floraison est à son apogée et ou les cerisiers émerveillent les passants par leur beauté. Certains anciens (personnes âgés) se déplacent encore pour apprécier la beauté de la fleur à cinq pétales.

 

Copyright Vincent Remi

 

Le Hanami ou O-Hanami comme les japonais l'appellent, est très recherché, si bien que les chaînes de télévision guettent et tiennent informés les téléspectateurs des avancées du front de floraison des cerisiers. Si bien que certains prévoient et réservent des places sous les cerisiers afin de pouvoir passer une soirée ou une journée entre collègue, amis ou familles sous les cerisiers en fleur. C’est pour cela que dans les grandes entreprises on demande à un des nouveaux employés d'aller prendre tôt le matin une place sous les cerisiers en étalant des bâches sur les emplacements voulues et de déposer un écriteaux mentionnant l'arrivée des personnes et le départ de ceux ci

 

Certains connaissent cette pratique et prévoient justement de partir un peu avant que le groupe suivant n'arrive. Le plus souvent entre entreprise, on décide de prendre un emplacement afin que chacune des entreprises puissent profiter de l'emplacement. C'est souvent en arrangeant les emplois du temps des employés qui permet à chacune des entreprises de profiter au mieux des places en essayant de ne pas déranger l'autre. Car comme vous le savez, le nombre de japonais au Kilomètre carré est supérieur à 330 donc si tous les japonais décidaient d'aller au même moment dans les parcs cela deviendrait la folie pure. (Pour Tokyo c'est 15000 hab/km2)

 

Pour ce qui est des lieux ou vous pourrez observer les fleurs de sakura. Nous vous conseillerons le parc d’Ueno ou figure plus de 1000 sakura (cerisier). Qui s'étalent devant le musée national et l'étang de shinobazu. C'est aussi l'endroit ou la plupart des étudiants essayent de se rendre. C'est surtout l'endroit ou la plupart du temps des rencontres se font. Vous pourrez aussi vous restaurez car des échoppes sont le plus souvent installées afin de déguster les okoniyaki, des Nabemono, ou des yakitoris. Cette petite fête dure le temps de la floraison des fleurs de cerisier (une semaine) environ. De nombreux japonais fêtent ce moment pendant la semaine complète et souvent des drames arrivent avec les personnes qui n'arrêtent pas de boire : on compte environ 50 décès par absorbion d'alcool chaque année.



©2013 - 2017 www.karando.com cms4.0.